Biestebroeck

Contrat de Quartier Durable | Anderlecht (2015 - 2019)

La limite ouest du périmètre d’intervention est reprise dans le Plan Particulier d’affectation du sol (PPAS) Biestebroeck et le Plan Canal de la Région. Le périmètre est délimité par l’avenue Raymond Vander Bruggen, la rue Scheutveld, la rue de la Justice, la rue du Village, la rue de Veeweyde, l’avenue Frans Van Kalken, la rue Pr. Hendrickx, l’avenue Dr. Zamenhof, l’avenue Victor Olivier, la rue François Ysewyn et le quai de Biestebroeck.

Le quartier présente une forte densité de population et se distingue par de petites unités de logements, ainsi que par le manque de logements à caractère social. Les espaces verts y sont quasi inexistants et les espaces publics peu conviviaux et dégradés, laissant place aux dépôts clandestins. Le quartier manque également d’activités sociales et d’infrastructures à destination de la jeunesse.

Des ensembles stratégiques servent de base à la structure du programme quadriennal. Ces ensembles sont définis sous la forme de pôles :

  • Le Pôle Bronze accueillera une crèche francophone de 49 places avec un jardin et une extension pour la Maison des Artistes ainsi qu’une œuvre d’art sur le mur aveugle du bâtiment. L’espace public de l’Ecole 13 (rue Wayez) sera valorisé et l’acquisition d’un terrain (chaussée de Mons) permettra d’y construire du logement et d’y qu’aménager un nouvel espace public avec une intervention artistique/paysagère sur le mur mitoyen ;

  • Le Pôle Rauter permettra l’aménagement d’une extension du parc à l'arrière du Foyer anderlechtois, la construction d’une annexe polyvalente et l’aménagement d’une aire de jeux et de fontaines sur la place de la Résistance ;

  • Le Pôle Ysewyn privilégiera la création d’un espace vert partagé entre le square Frison et la rue Ysewyn avec une aire de jeux et un parcours artistique/historique. Et dans la continuité, l’aménagement des espaces publics Quai de Biestebroeck, ainsi que la création de logements à l'angle rue et quai de Biestebroeck ;

  • Le Pôle Wayez visera à la rénovation d’un bâtiment en commerce de type circuit court et en logements, ainsi qu’à la rénovation de 8 à 10 logements vides ou abandonnés à destination d’une Agence immobilière sociale (AIS).

Une série d’opérations socio-économiques est également prévue :

  • mener des actions d'éducation, d'animation et de loisirs ;

  • développer un accrochage scolaire de façon collective et individuelle ;

  • inciter à la rénovation et à l'embellissement du cadre de vie ;

  • soutenir les familles à revenus limités pour améliorer l’accès à la propriété d’un logement ;

  • augmenter l’offre de logements sur le marché privé de la location ou via une Agence immobilière sociale ;

  • développer des formations destinées à l’insertion socio-professionnelle de profils peu qualifiés, jeunes et mixtes dans le domaine de la rénovation du cadre de vie des habitants (bâtiments et trottoirs) ;

  • mettre à disposition un budget participatif géré par les habitants du périmètre et pour les habitants du périmètre afin d’étudier et de réaliser des initiatives citoyennes.


Dans le cadre du programme, il est prévu d’accompagner le projet de réaménagement de la chaussée de Mons mené par Bruxelles-Mobilité et celui du réaménagement de la rue Wayez mené par la STIB.


© Guy Van Beeck - la commune d'Anderlecht - 2015
© Guy Van Beeck - la commune d'Anderlecht - 2015
© Arter - 2015
© Arter - 2015
  • Avant travaux

Budgets

14 225 000,00 €

783 820,59 €

15 008 820,59 €

Infos

  • 31 logements
  • 49 places dans 1 crèche
  • 11 projets socio-économiques